mardi 27 novembre 2007

Incurie, vous avez dit Incurie ?

Monsieur ATTALI,

J’ai lu dans le n° 2942 de l’Express votre charge vigoureuse contre ces notables, qu’ils soient élus, avocats ou fonctionnaires, coupables d’incurie, qui pourfendent une réforme de l’organisation de la justice parfaitement rationnelle.

Je vous laisse la liberté de vos propos, mais alors si les décisions annoncées par le Garde des Sceaux ne font que sanctionner l’incompétence des dirigeants « qui n’ont pas réussi à créer assez d’animation dans leurs villes pour y justifier le maintien des principaux services publics », je compte sur vous pour vous offusquer contre une erreur commise sur l’implantation du seul pôle d’instruction de l’Oise.

BEAUVAIS, ville dynamique, en plein essor, 1ère au classement du Magazine l’Entreprise, des villes où il fait bon entreprendre…., qui grâce à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Oise ayant son siège à BEAUVAIS, s’est dotée d’un aéroport important, même s’il lui faut supporter quelques nuisances environnementales, se voit en effet privée d’un pôle d’instruction.

L’erreur est d’autant plus manifeste que BEAUVAIS répondait aux critères rationnels proclamés par le Ministre de la Justice le 27 juin dernier : Chef lieu de département, Cour d’Assises, Maison d’Arrêt, Centre de détention et Centre d’éducation fermé.

Or, SENLIS, 18 000 habitants, qui a été préféré à BEAUVAIS, 60 000 habitants, ne peut pourtant revendiquer aucun des éléments de rationalité énoncés.

Ce choix ne peut être justifié par les chiffres, ce que la Chancellerie a d’ailleurs admis.

Les chiffres de la délinquance et de dossiers d’instruction ouverts dans les deux ressorts des tribunaux de BEAUVAIS et de SENLIS sont sensiblement identiques étant précisé que la Ville de BEAUVAIS a  « réussi à créer » (pour reprendre votre expression) un plan de prévention de la délinquance qui a montré son efficacité, le Parquet de BEAUVAIS un système d’alternative aux poursuites qui est un des plus performant de France, et le Barreau de BEAUVAIS un colloque le 14 Novembre 2007, sous la Présidence de Monsieur le Bâtonnier Mario STASI, de haute tenue, sur les discriminations qui ne sont pas sans lien avec la délinquance.

Il ne peut qu’être constaté que sur ce point encore, il n’y a pas d’incurie des acteurs locaux et l’on pourrait même penser que trop bien faire, à savoir diminuer la délinquance, devient un handicap, ce qui est un comble.

En désespoir de cause, la Chancellerie a tenté de justifier son choix par la situation géographique, il suffit de regarder la carte de l’Oise pour en comprendre l’incongruité.

J’ose toujours espérer que l’erreur va être réparée, que la ville de BEAUVAIS aura au moins elle aussi un Pôle d’Instruction.

Le seul argument en faveur de SENLIS est politique au sens de « petits arrangements entre amis ».

BEAUVAIS a, en effet le tort, et c’est le seul, de ne pas avoir pour Maire, le Ministre du Budget.

Si telle est la politique, quelle incurie !

Didier ROUCOUX

Posté par barreau beauvais à 16:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Incurie, vous avez dit Incurie ?

    jolie plume à quand la même à Mr SARKOZY

    Félicitations pour cette lettre à ce pourfendeur d'avocats , si Cyrano de BERGERAC était là il aurait dit : on pouvait dire que BEAUVAIS est la péninsule de SENLIS, qu'il n'est ps question que les notables de SENLIS chaussent leur botte en caoutchouc pour venir être jugés à BEAUVAIS ; qu'à SENLIS on chasse à courre et point à pied ;

    A quand cher Maître la même à Mr SARKOZY ?

    Posté par le poussinligoté, mercredi 28 novembre 2007 à 09:55 | | Répondre
  • tout à fait d'accord

    J'ai été scandalisé par le billet de M. ATTALI, que l'on sait proche du Président.

    Il ne fait que rapporter des propos de "café du commerce", et trahit sa méconnaissance du dossier.

    Heureusement, L'EXPRESS se rattrappe un peu dans un article de fond, cette semaine.

    A lire éventuellement.

    TENONS BON!!!

    PICNIC 60

    Posté par picnic60, vendredi 30 novembre 2007 à 19:39 | | Répondre
  • c'était son guide à DATI :ATTALI

    En feuilletant la biographie de Mme DATI, on y lit qu'elle a travaillé avec ATTALI ; point d'"étonnement à ce qu'il nous tire dessus à coup de CANON.
    Bravo pour les infos "JET SET" de la politique hier nous aprenions que notre chère Gardienne des Sots faisait le tour de la Mairie du 7 ème en veste de cuir rouge . Point d'étonnement de voir si peu de commentaires Télé sur la Manif des Avocats à PARIS, après GROLAND nous avons gagné SARKOLAND, le pays ou tout le monde s'éclate à coup de Réformes Idiotes.

    Posté par le Poussinligoté, vendredi 30 novembre 2007 à 23:37 | | Répondre
  • Pauvre pays

    Qu'll se nomme Attali, Dati ou autre, NOUS LES JUSTICIABLES ne voyons qu'une chose la justice (???) s'éloigne ;Donc devient coûteuse ( enfin plus coûteuse)
    Bref faisons justice nous mème : Pas de procés pas de frais
    J'ai perdu toute confaince à note France celle de ceux qui sont morts pour nous durant toutes les guerres(mémé en 1940 nos 100 000 morts n'avaient pas tous une balle dans le dos" contrairement à une propagande gaullienne))
    Enfin bref ce pays je ne le reconnait plus( et pourtant 18 générations connues)
    Et celle politique mené par ce ministre est en fil direct de ce gourvenement:: FAIRE DU FRIC
    Bien triste j'ai peur nos enfants font souffrir

    Posté par Pas de pseuo, mercredi 5 décembre 2007 à 20:36 | | Répondre
Nouveau commentaire